Avantages de la coriandre

La coriandre est une herbe populaire autour du globe qui ressemble au persil plat à première vue, mais dont le parfum, vous transporte en Méditerranée, au Mexique, en Asie et en Inde. La coriandre donne un nouvel élan de saveur, sans l’ajout de sel ou d’autres assaisonnements. L’une des raisons pour lesquelles la coriandre est si unique est due à sa polyvalence. Bien qu’elle soit verte et feuillue, elle apporte une saveur fraîche et presque citronnée aux aliments.

Non seulement cette herbe savoureuse et lumineuse a des applications culinaires illimitées, mais en plus la coriandre profite à l’organisme et possède de nombreuses propriétés curatives connues. Pendant des milliers d’années, les cultures à travers le monde ont profité des bienfaits pour la santé de la coriandre et de son goût frais. Saviez-vous par exemple que la tombe de Toutankhamon a été trouvée avec des graines de coriandre saupoudrées partout ?

Depuis plus de 5000 ans, la médecine ayurvédique utilise cette plante pour soutenir la fonction hépatique, combattre les infections bactériennes, encourager les enzymes digestives, détoxifier le foie et les reins, stimuler la mémoire, apaiser les éruptions cutanées et stimuler la sécrétion d’insuline. La coriandre est utilisée depuis des millénaires pour traiter les infections digestives, gazeuses, fongiques et bactériennes et pour prévenir les intoxications alimentaires. Certaines études montrent qu’elle peut aider à abaisser la glycémie et même tuer les parasites dans le tube digestif.

Valeur nutritive de la coriandre

La coriandre est riche en phytonutriments, en flavonoïdes et en composés phénoliques. Elle est très faible en gras saturés et en cholestérol, et sa valeur calorique est presque inexistante. C’est une très bonne source de fibres alimentaires, de vitamines A, C, B, E, K, de calcium, de fer, de potassium et de magnésium.

VitaminesQté.%VNR
Provitamine A Béta-carotène3930 µg
Equivalent Vitamine A655 µg81.88
Vitamine B10.067 mg6.09
Vitamine B20.29 mg11.43
Vitamine B31.11 mg6.94
Vitamine B50.57 mg9.5
Vitamine B60.15 mg10.71
Vitamine B962 µg31
Vitamine C27 mg33.75
Vitamine E2.5 mg20.83
Vitamine K310 µg258

La coriandre est riche en vitamine A, en vitamine C, en vitamine B9, 100 g de coriandre fraîche apportent respectivement l’équivalent 80% des Valeurs Nutritionnelles de Référence (VNR) en vitamine A (soit 655 µg pour 100 g), de 34% des VNR en vitamine C (soit 27 mg pour 100 g), de 31% des VNR en vitamine B9 (soit 62 µg pour 100 g). C’est source de vitamine E, car 100 g de coriandre fraiche apportent l’équivalent de 20,83% des VNR en vitamine E, soit 2,5 mg pour 100 g et au final 100 g de coriandre apportent 258% des VNR en vitamines K.

La teneur en vitamine K et en calcium de la coriandre aide à fortifier les os, les dents et les cheveux. Elle est considérée comme la plante «anti-diabétique» dans certaines parties de l’Europe, et les recherches montrent qu’elle aide à réduire le cholestérol, abaisser la tension artérielle, soutient une fonction cardiovasculaire saine, et bien plus encore.

Minéraux et oligo-élémentsQté.%VNR
Calcium67 mg8.38
Cuivre0.23 mg23
Fer1.77 mg12.64
Magnésium26 mg6.93
Manganèse0.43 mg21.5
Phosphore48 mg6.86
Potassium521 mg26.05
Sodium46 mg766.67
Zinc0.5 mg5

La coriandre est source de potassium, de cuivre et de manganèse, car 100 g de coriandre fraîche apportent respectivement l’équivalent de 26,05% des VNR en potassium (soit 521 mg pour 100 g), de 23% des VNR en cuivre (soit 0,23 mg pour 100g), et de 21,5 % des VNR en manganèse (soit 0,43 mg pour 100g). 

Top 12 des avantages de la coriandre

1. débarrasse le corps des métaux lourds

L’arsenic, le cadmium, l’aluminium, le plomb et le mercure peuvent devenir résidants dans nos tissus, entraînant des maladies cardiaques, des déséquilibres hormonaux, des troubles neurologiques, l’infertilité et bien plus encore. La coriandre, également connu scientifiquement sous le nom de “Coriandrum sativum”, a prouvé son efficacité pour lier ces métaux toxiques ensemble, les détachant du tissu, et en facilitant leur élimination du corps.

Une étude a montré que la Coriandrum sativum protège de manière significative contre le stress oxydatif induit par le plomb, tandis qu’une autre étude a montré que la coriandre accélérait réellement l’élimination des métaux lourds du corps. Dans cette étude, la coriandre a été utilisée pour aider à éliminer les dépôts tenaces de métaux lourds qui continuaient à affliger les patients après un traitement antibiotique.

2. Protège contre le stress oxydatif

Le stress oxydatif est lié à un large éventail de maladies dégénératives, y compris certains types de cancer, les maladies cardiaques, l’arthrite, la maladie d’Alzheimer, la dégénérescence maculaire, et bien plus encore.

Les fortes propriétés antioxydantes de la coriandre , en partie dues à la quercétine qui est un flavonoïde, aident à protéger des dommages causés par les radicaux libres dans le corps.

3. Réduit l’anxiété et améliore le sommeil

La coriandre favorise votre cycle de sommeil naturellement et calme les nerfs, et peut améliorer la qualité du sommeil grâce à ses effets sédatifs naturels. Une étude récente publiée dans l’ Indian Journal of Pharmacology a révélé que des niveaux élevés d’extrait de coriandre produisent les mêmes niveaux d’effets anti-anxiété que le médicament d’ordonnance populaire, Valium (diazépam).

Les effets secondaires de Valium incluent la confusion, les hallucinations, le comportement de prise de risque, l’agitation, l’agression, les problèmes de mémoire, la faiblesse de muscle, et beaucoup plus. La coriandre peut soulager l’anxiété et améliorer votre sommeil, sans ces effets secondaires potentiellement dangereux.

4. Abaisse les niveaux de sucre dans le sang

Les feuilles et les tiges de coriandre aident à abaisser les niveaux de sucre dans le sang. L’étude la plus importante publiée dans le Journal of Food Sciences, a montré que lorsque le diabète a été diagnostiqué, la coriandre aide à soutenir la fonction hépatique saine, et aide à équilibrer la glycémie.

Hacher les feuilles grossièrement, et les tiges finement, et ajouter aux salades, sauce et smoothies pour abaisser votre les niveaux de sucre dans le sang et améliorer la santé globale.

5. Protège contre les maladies cardiovasculaires

Selon l’American Heart Association, une alimentation riche en potassium est un élément important du contrôle de la pression artérielle car elle diminue les effets du sodium sur le corps.

L’hypertension artérielle augmente le risque d’insuffisance cardiaque, de cardiopathie ischémique et d’épaississement du muscle cardiaque. En plus d’aider à abaisser la tension artérielle, les bénéfices de la coriandre aident à dissoudre l’accumulation de cholestérol dans les artères, protégeant contre l’athérosclérose et les maladies cardiaques.

Dans la même étude de référence sur le diabète, les chercheurs ont indiqué que la coriandre abaisse le cholestérol total et les triglycérides dans le corps. La teneur en polyphénols et les nutriments cardio-protecteurs naturels de la coriandre sont des aliés efficaces pour réduire les dommages oxydatifs spécifiquement associés aux lésions cardiaques et capables de prévenir les infarctus du myocarde.

Abaisser la pression artérielle, réduire le taux de cholestérol et protéger contre les dommages associés à l’insuffisance cardiaque – il est facile de voir pourquoi nous devrions tous profiter davantage de cette plante.

6. Prévient les infections des voies urinaires

Les infections des voies urinaires peuvent être causées par E. coli, les bactéries staphylocoques, l’activité sexuelle, la génétique ou le diabète. Les composés antibactériens de la coriandre aident à tuer les bactéries malsaines et assure le maintient d’un environnement alcalin sain. En plus des feuilles, les graines sont utiles pour soulager les symptômes, si une infection urinaire survient.

Simplement faire tremper 1 ½ cuillères à café de graines de coriandre séchées pendant la nuit dans 2 tasses d’eau. Filtrez pour retirer les graines et buvez, ou ajouter simplement à votre smoothie du matin. Il aidera à soulager l’inconfort et la douleur associée à l’infection urinaire, et aidera à accélérer votre guérison.

7. Prévient et traite les troubles digestifs

La coriandre est utilisée dans le monde entier depuis des milliers d’années pour calmer les nausées, prévenir les gaz et les ballonnements, soulager l’indigestion et les brûlures d’estomac, et soulager les crampes d’estomac. Il favorise une digestion efficace, en aidant à produire des enzymes digestives qui aident à la dégradation des aliments. Dans de nombreuses cuisines, la coriandre fraîche accompagne les plats chauds et épicés en raison de ses effets rafraîchissants.

Les plats chauds au curry, le piment vert et les plats de nouilles thaïlandaises épicées sont tous mieux tolérés par de nombreuses personnes grâce à l’ajout d’une simple touche de coriandre fraîche hachée. Cet effet de fraîcheur peut aider à prévenir les brûlures d’estomac après les repas épicés. Si les gaz ou les ballonnements sont un problème, essayez d’ajouter de la coriandre hachée comme garniture pour les plats de légumineuses et pour les salades.

Lorsque vous avez des maux d’estomac, versez 1 ½ tasse d’eau bouillante sur ¼ de tasse de feuilles fraîches de coriandre, couvrez avec une soucoupe et laissez infuser 10 minutes. Filtrer à travers l’étamine, ajouter une touche de miel cru et buvez cette infusion.

8. Protège contre l’intoxication alimentaire

La coriandre permet non seulement de désintoxiquer le corps, mais aussi de le protéger contre les infections et les toxines. Ses propriétés antibactériennes naturelles aident à protéger contre les maladies d’origine alimentaire et hydrique, y compris l’intoxication alimentaire, la dysenterie, la salmonelle, le choléra et en particulier la listériose. La recherche publiée dans le journal international de la microbiologie alimentaire a étudié l’aneth, la coriandre, l’eucalyptus, et a trouvé que la coriandre était particulièrement efficace dans la lutte contre la listéria.

9. Soutient la fonction menstruelle saine

Les graines de coriandre aident réellement à maintenir une fonction menstruelle saine en aidant à réguler la fonction de glande endocrine  et les hormones qui régulent des cycles menstruels. En outre, la elle peut aider à réduire les ballonnements, les crampes et la douleur pendant le cycle.

10. Empêche l’inflammation neurologique

Les maladies neurodégénératives, notamment la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques et certaines tumeurs cérébrales sont associées à une inflammation chronique. Une étude publiée dans Molecular Neurobiology a révélé que les régimes riches en curcuma, poivre, clou de girofle, le gingembre, l’ail, la cannelle et la coriandre, ont contribué à prévenir l’inflammation associée à ces maladies dévastatrices.

Les chercheurs ont noté que les facteurs de style de vie des personnes ayant des régimes riches en ces éléments nutritifs ont montré un risque plus faible de la dégénérescence neurologique.

11. Protège contre le cancer du côlon

La coriandre peut protéger contre le cancer du côlon en réduisant les niveaux de cholestérol et en augmentant l’excrétion des composés stéroliques et de la bile. Ce processus diminue les niveaux toxiques dans le côlon, ce qui réduit le risque de cancer.

12. Apaise les irritations cutanées

La coriandre est utilisée à la fois en interne et à l’externe comme remède contre les irritations de la peau, y compris l’urticaire, les coups de soleil et le sumac vénéneux. C’est un anti-histaminiques naturel qui aide à calmer la réponse du système immunitaire contre les allergènes. La coriandre fraîche mélangée à l’huile de noix de coco peut être mélangée et appliquée localement pour apaiser les coups de soleil, la peau sèche, l’herbe à puce et l’urticaire provoqués par une réaction allergique.

Pour obtenir tous les avantages de la coriandre, au lieu de mélanger avec de l’huile de coco, mélangez avec de l’eau tiède, laissez infuser et filtrez. Appliquer la coriandre sur la peau et boire le jus restant. Cette approche à deux volets est particulièrement utile lors d’une réaction allergique.

Liens botaniques de la coriandre

Comme mentionné ci-dessus, la coriandre est également connue sous le nom de Coriandrum sativum dans la recherche médicale. Dans les applications culinaires, il est connu comme le persil chinois en Asie. Botaniquement cette plante fait partie du genre Apiaceae, qui contient également d’autres aliments riches en nutriments, y compris le persil, le céleri, les carottes, l’anis, le cerfeuil et le panais. Cette famille d’herbes et de légumes aromatiques est très efficace pour lutter contre divers types de champignons et de bactéries et a des effets anti-inflammatoires dans tout le corps.

Précautions et conseil d’utilisations

La coriandre est considérée comme sûre. Toutefois, les personnes qui sont allergiques au fenouil, à l’aneth, à l’anis, au carvi ou à d’autres plantes semblables peuvent présenter de légères réactions allergiques. Les personnes souffrant de bronchite ou d’asthme doivent faire preuve de prudence.

Alors que la coriandre peut être ajouté tout au long du processus de cuisson, elle perd en réalité beaucoup de sa saveur, et beaucoup de ses bienfaits pour la santé lorsqu’elle est cuite ou même simplement exposée à la chaleur. Il est préférable d’ajouter des feuilles fraîches hachées juste avant de servir dans des plats chauds. Pour les préparations crues telles que le guacamole, les smoothies et autres, la coriandre peut être ajoutée à tout moment.