Dr Bach : une sensibilité au service du bien-être

Les Fleurs de Bach ont été créées par le Dr Bach (1886-1936), médecin et bactériologiste.

Petit, c’est un enfant sensible, intuitif et délicat qui possède un grand amour pour la nature. Adulte, il commence par exercer en tant que chirurgien de garde au service des urgences du National Temperance Hospital. Il développe un cabinet très prisé dans le centre de Londres. Durant ses consultations, il se rend compte que l’attitude mentale du patient joue un rôle important dans le processus de guérison. « La personnalité sans conflit est immunisée contre la maladie » a-t-il déclaré, montrant ainsi la nécessité d’être en accord avec soi-même. Il comprend que le médecin doit s’attarder sur la cause de la maladie pour que le traitement soit durable et efficace. Il propose donc de travailler sur la personne et non sur la maladie. C’est sur principe de base que naissent les Fleurs de Bach.

A la recherche de la pure énergie des fleurs

Au début Il utilise la méthode de dynamisation homéopathique du Dr Hahnemann et devient son propre cobaye. Il prépare ses trois premiers remèdes : Impatiens, Mimulus et Clematis. Mais très vite il devient de plus en plus sensible à l’énergie des plantes : passer la main au dessus de celles-ci lui suffit à la ressentir. C’est ainsi qu’un matin de mai 1930, en traversant un champs couvert de rosée, il comprend que chaque goutte est imprégnée des vertus curatives des fleurs sur lesquelles elle repose. Ce travail étant trop fastidieux il met au point deux méthodes, la méthode par solarisation et la méthode par ébullition :

La solarisation consiste à ramasser les fleurs tôt le matin par un beau soleil. Il ne faut pas de nuage, le cueilleur doit être en bonne condition mentale afin de ne pas polluer l’énergie de la fleur. Le tout est mis dans un saladier rempli d’eau de source et laissé au soleil, pour se gorger de son énergie. La préparation est filtrée puis on y ajoute du cognac (pour la conservation). Il existe aujourd’hui des préparations sans alcool.

Pour l’ébullition, cela reprend le principe de la tisane. On met les fleurs dans l’eau de source et on fait bouillir. On y ajoute après le cognac également pour la conservation.

Les fleurs de Bach et leurs utilisations

Le Dr Bach répertorient ses Fleurs en 7 groupes et selon les conflits intérieurs qui nous travaillent voire nous hantent :

  • La peur parmi lesquelles on trouve Aspen, Cherry Plum, Mimulus, Red Chestnut, Rock Rose.
  • L’incertitude : Cerato, Gentian, Gorse, Hornbeam, Scleranthus, Wild Oat.
  • Le manque d’intérêt pour le moment présent : Chestnut Bud, Clematis, Honeysuckle, Mustard, Olive, White Chestnut, Wild Rose.
  • La solitude : Heather, Impatiens, Water Violet.
  • L’hypersensibilité : Agrimony, Centaury, Holly, Walnut.
  • Le découragement ou le désespoir : Elm, Crab Apple, Oak, Pine, Star of Bethlehem Sweet Chestnut, Willow.
  • La préoccupation excessive du bien-être des autres : Beech, Chicory, Rock Water, Vine, Vervain.

Il a également créée le Rescue qui est un remède d’urgence, que les plus angoissés d’entre nous peuvent avoir sur eux. Ce remède se prend sur 3 à 4 jours maximum. Il s’utilise en cas de fort stress, faire baisser la tension lors d’examens/d’oraux, avant d’aller chez le médecin/dentiste, gérer un conflit personnel ou professionnel…

Comment les fleurs de Bach fonctionnent ?

Les Fleurs de Bach soignent l’individu et non la maladie. Les vibrations des élixirs redonnent de l’énergie afin d’améliorer des schémas négatifs, de chasser la maladie causées par ceux-ci et  de retrouver un état d’esprit plus positif. En fonction de chaque trouble, une fleur ou plusieurs fleurs correspond(ent) à l’état d’âme. Une synergie peut regrouper maximum 7 fleurs. Certaines fleurs étant proches, il est bon de consulter un conseiller afin de cibler au mieux la problématique. Le conseiller peut faire un travail de fond (sur des émotions dont les origines sont lointaines) ou un traitement rapide pour soulager sur l’immédiat.

Les fleurs de Bach ne présentent pas d’effets secondaires même si elles sont cumulées avec des traitements allopathiques quel-qu’ils soient ou homéopathiques. La raison est simple : elles agissent sur l’émotionnel. Ainsi, elles peuvent être conseillées aux enfants ou aux femmes enceintes.

Vous pouvez les trouver en pharmacie, parapharmacie, boutique bio ou auprès du laboratoire Deva (www.deva-lesemotions.fr).