Quand on était petit, nos parents nous obligeait à retirer nos chaussettes avant d’aller au lit. Parce qu’on se voyait mal troubler l’ordre public et remettre en cause leur sagesse, on s’exécutait sans poser de question. Mais en grandissant, et en constatant que nos pieds sont souvent gelés quand on va dormir, on se demande pourquoi diable n’a-t-on pas le droit de laisser nos petons au chaud…

En cette période de l’année, alors que le grand froid d’hiver s’installe, nous sommes tous frileux (y compris la nuit). Or, en hiver, on a tendance à trop chauffer la chambre à coucher pour plus de confort, mais cette habitude peut être mauvaise pour la santé et l’organisme et même pour la qualité de votre sommeil.

Pourquoi limiter le chauffage ?

La recherche montre que la température recommandée dans la chambre pour un sommeil de qualité est de 16 à 19 degrés Celsius. Le froid a un effet vasoconstricteur, qui participe au ralentissement de notre circulation sanguine, lequel provoque notre endormissement et aide à une meilleure récupération.

Trop chauffer la chambre pendant son sommeil peut accélérer les risques de tomber malade en hiver. En effet, dormir dans une chambre trop chauffée peut provoquer des maux de gorge, de tête ou encore le nez bouché et la peau sèche qui nous prennent par surprise le matin au réveil, et qui contribuent à notre mauvaise humeur. Les maux de gorge peuvent se transformer en toux sèche et ruiner la qualité de notre nuit. Si vos nuits ne sont pas réparatrices alors votre organisme sera affaibli la journée, diminuant ainsi votre système immunitaire et vous exposant à tomber plus facilement malade.  

Oui mais j’ai froid la nuit moi !

Puisque les pieds sont la partie la plus éloignée du cœur, ils sont les plus sensibles aux déficiences de la circulation. De la même manière que durant le reste de la journée, si nous avons les pieds froids durant la nuit, tout notre corps va ressentir cette basse température et nous serons incommodés. Lorsque nos pieds sont froids, notre esprit se maintient en veille car il doit s’occuper de la régulation de la température. Voilà pourquoi nous nous maintenons alertes et la raison pour laquelle nous avons du mal à dormir lorsque nous avons froid.

La solution : les chaussettes

Si nos pieds sont maintenus au chaud, leurs veines vont se dilater et la chaleur va se répandre dans tout notre corps. Le cerveau comprend alors que tout va bien et enclenche son processus de repos. Le port de chaussettes durant la nuit est  donc l’une des meilleures manières de trouver un sommeil plus profond et plus réparateur.

Attention cependant vous devez changer de chaussettes au moment d’aller au lit. Ne portez jamais celles que vous avez déjà utilisées durant toute la journée. Non seulement parce qu’elles sont sales, mais aussi car elles ont accumulé de la transpiration, des bactéries qui pourraient être source d’infections (champignons, pied d’athlète, etc.).  Il est également nécessaire de ne porter que des chaussettes qui ne coupent pas votre circulation sanguine. Mieux vaut donc opter pour des chaussettes amples en coton.

En conclusion, comme vos parents vous l’ont appris vous devez retirer vos chaussettes du jour pour dormir, mais rien ne vous interdit de dormir avec vos pieds au chaud dans une paire propre. Fini les nuits désagréables en hiver !!


Si vous avez aimé cet article, je vous invite à continuer la lecture par ici :