Dans le cru, on trouve tous les nutriments intacts, la cuisson altère beaucoup la qualité des nos repas :

De 35 à 50 °C : les arômes sont libérés et modifiés et les huiles sont dénaturées ce qui entraîne une perte de goût
De 40 à 75°C : les enzymes qui permettre de digérer les aliments sont détruites sauf à la vapeur douce (95 °C)
De 60 à 75 °C : la vitamine C est détruites
De 90 à 95 °C : une grande partie de la vitamine E et certaines vitamines B sont détruites
À 100 °C : les minéraux et les oligo-éléments sont détruits
À 110 °C : les vitamines A et D sont détruites

Mais tout le monde ne peut pas de digérer correctement le cru

Certaines personnes ayant un déséquilibre de la flore intestinale peuvent avoir plus de mal que d’autres à digérer les aliments crus. Une cure de probiotiques permettrait de renforcer cette fleur intestinale et d’améliorer le système digestif. Voici cependant quelques conseils pour vous aider à faciliter la digestion d’aliments crus:

  • Mixer ou râpez vos fruits et légumes
  • Consommez des jus de légumes ou de fruits en prenant soin de les garder en bouche quelques instants. Cela permettra de les insaliver pour en améliorer leur digestion.
  • Utiliser du jus de citron pour cuire vos aliments sans chaleur et garder de ce fait toute leurs propriétés
  • Consommer des graines germées en boutique bio ou à faire vous-même elles ont en plus pour avantage d’augmenter de multiplier la teneur en vitamines en minéraux et en nutriments

les bienfaits de la cuisson

La cuisson permet de ramollir les fibres alimentaires et de les rendre plus digeste elle permet aussi de détruire les bactéries et les germes. Pour une cuisson santé nous vous conseillons la cuisson à la vapeur douce à 95°. Ce type de cuisson permet d’éliminer les toxiques et les graisses qui se déverse dans l’eau de cuisson tout en conservant les nutriments. Renseignez-vous bien sur la température du cuiseur vapeur car certains s’élèvent à plus de 120°.

Nous vous conseillons aussi les cuisson suivantes :

  • à l’étouffée ou à l’étuvée
  • les cuisson au wok (avec des légumes coupés en petits morceaux pour obtenir du cru-cuit, cuit dehors et encore cru et croquant à l’intérieur. Impossible d’obtenir ce résultat avec une poêle normal. )
  • en tajine
  • en bain-marie
  • en papillote

Les cuissons les plus néfastes et à proscrire

  • De manière générale évitez au maximum les cuisson à l’eau car si vous jetez l’eau de cuisson vous perdez les vitamines
  • Au four micro-ondes: Il déstructure l’aliment de l’intérieur chimiquement et énergétiquement
  • Au barbecue surtout pour le noir grillé cancérigène
  • À la cocotte-minute, la cuisson se fait à cœur est près de 200 °C
  • Sous forme de friture, pour éviter la formation de composés fortement cancérigènes ou ingérer des gras devenus mauvais (acides gras trans) par leur cuisson