Saviez-vous que votre coeur bat environ 100 000 fois par jour ? Ca en fait du travail ! Vous avez seulement environ 6 litres de sang, mais le puissant muscle cardiaque pompe le sang de tout votre corps à travers tous vos organes, et à travers les artères, des veines et des capillaires sans aucune interruption. C’est probablement le muscle le plus sollicité de tout votre corps.

Les maladies cardiovasculaires sont une cause importante de mortalité dans le monde, et pourtant il y a tellement de choses qui peuvent être faites sur le plan nutritionnel pour entretenir notre santé cardiaque. Lorsque l’on considère la santé du cœur, il est essentiel de prendre en compte la contribution de l’inflammation ou des dommages oxydatifs et d’apporter des changements pour réduire ces facteurs d’augmentation de maladie cardiovasculaire.

Comme toujours la naturopathie a une approche multidimensionnelle de la santé cardiovasculaire. Cela inclut des changements dans l’alimentation, les traitements à base de plantes, les compléments nutritionnels, et les changements de style de vie.

9 champions de la santé cardiaque

  • Magnésium:  Le magnésium est utilisé par plus de 300 systèmes enzymatiques de l’organisme, dont les fonctions musculaires et nerveuses, l’équilibre de la glycémie et le contrôle de la pression artérielle. Le cœur utilise ce minéral pour maintenir son rythme pulsatile sain et normal. Il diminue la pression artérielle en aidant à dilater les artères, et protège contre les dommages causés par les radicaux libres. Une forme idéale de magnésium pour la santé cardiaque est l’orotate de magnésium. Dans l’alimentation les sources les plus riches en magnésium sont Les légumineuses (haricots blancs, pois cassés, pois chiches, lentilles), Les oléagineux (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, noix du Brésil ), les oeufs, le cacao, le sarrasin.
  • B6, acide folique et B12: Combinées, ces vitamines B aident le corps à gérer l’homocystéine. Lorsque l’homocystéine est élevée, le risque de maladie cardiaque est augmenté. De plus, la vitamine B6 permet d’améliorer l’absorption du magnésium. Les bonnes sources de nourriture comprennent le poulet, le saumon, les légumes à feuilles vertes, les lentilles et les œufs.
  • Vitamine C:  Un antioxydant puissant qui soutient la synthèse et prévient la dégradation de l’oxyde nitrique qui est produit par l’organisme et qui aide à maintenir une tension artérielle saine et prévient les dommages oxydatifs. Les sources de nourriture incluent le kiwi, la goyave, le citron et le broccoli.
  • Vitamine E: Une autre vitamine qui soutient le corps en tant qu’antioxydant, mais cette fois-ci, en protégeant l’oxydation du cholestérol LDL. La vitamine E aide à garder les artères en bonne santé. Les bonnes sources de nourriture incluent les amandes, les jaunes d’oeufs, et le maïs.
  • Oméga 3:  EPA et DHA sont des acides gras oméga-3 qui se trouvent dans les huiles de poisson. Ceux-ci jouent un rôle important sur le cœur en abaissant la tension artérielle et en réduisant l’inflammation. Le saumon, le hareng et d’autres poissons huileux foncés. Pour les personnes qui suivent un régime alimentaire végétarien, utilisez les huiles de la graine de lin, la graine de chia, la noix, la graine de chanvre.
  • CoQ10: Naturellement présent à des niveaux élevés dans le coeur, elle aide à transformer la vitamine E sous une forme utilisable par notre organisme. La coenzyme CoQ10 est une substance qui permet de convertir les aliments en énergie et qui se comporte comme un précieux antioxydant. Les bonnes sources alimentaires comprennent les amandes, le saumon, le brocoli, le son de riz, les graines de sésame et le soja.
  • Pépins de raisin (Vitis vinifera): Une bonne source d’antioxydants appelés oligomères proanthocyanidines (OPC), ils constituent une famille de composés flavonoïdes, qui protègent les artères, les capillaires et le cœur contre les dommages des radicaux libres et l’oxydation. On estime que leur activité antioxydante est de 20 à 50 fois plus importante que celle des vitamines C et E.
  • Curcuma (Curcuma longa):  Le curcuma aide à abaisser les lipides dans le sang.
  • Gingembre (Zingiber officinale):  Comme le curcuma, le gingembre peut diminuer les lipides sanguins. Étant très stimulant de nature, le gingembre peut améliorer la circulation et est un puissant antioxydant.

curcuma et gingembre coeur

Quelques autres alliés contre les problèmes cardiovasculaires

Il est également essentiel de s’assurer que le sommeil soit suffisant et que l’exercice sportif fasse partie intégrante de votre vie. Le stress augmentera également les dommages oxydatifs et augmentera les besoins en magnésium, c’est pourquoi la réduction du stress est importante. Bien qu’il soit important de manger des ingrédients sains, il est également important de retirer certaines choses de l’alimentation. Les principales choses à éviter sont les acides gras trans. Les acides gras trans sont également connus sous le nom d’huiles partiellement hydrogénées, et sont principalement le résultat du traitement des graisses végétales pour les aliments transformés. Ils contribuent fortement à l’augmentation des risques de maladie cardiovasculaires. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que moins de 1% de l’apport total de nourriture soit constitué de gras trans. J’ai un avis bien plus marqué sur ce point : Fuyez les acides gras trans autant que possible ces graisses sont très néfastes pour votre organisme. Les sources de gras trans comprennent les aliments frits, les biscuits et les gâteaux faits avec de la margarine ou de la pâtisserie.

le tabagisme passif est un autre facteur qui nuit à la santé cardiaque. Le filtre de la cigarette supprime certains des produits chimiques toxiques pour le fumeur, mais l’absorption passive de fumée pour le non-fumeur (ou animal de compagnie) est très toxique, épuise les nutriments et crée des dommages oxydatifs. Prendre soin de notre cœur est une pratique quotidienne qui dure toute la vie et une alimentation saine pour le coeur est primordiale. Pourquoi ne pas éviter de tomber malade au lieu de le devenir et de prendre des médicaments une fois le mal déclaré ? Une hygiène de vie et une alimentation saine peuvent vous éviter les traitements chimiques ou chirurgicaux lourds en réduisant énormément les risques de tomber malade.Contrairement à la médecine allopathique, la naturopathie c’est avant tout entretenir votre santé et non pas seulement soigner la maladie quand elle est là. 

Vous avez aimé cet article ? Vous allez adorer celui-là : 7 boosters d’immunité pour cet hiver