Les bactéries sont des micro-organismes qui peuvent être amis ou ennemis de notre corps et de notre santé. Certains types de bactéries se trouvent naturellement dans l’organisme et sont essentiels à certains processus comme la digestion. D’autres, cependant, peuvent être nocifs quand ils entrent dans le corps et qu’ils introduisent la maladie et l’infection.

Les antibiotiques sont utilisés par les médecins pour combattre les infections causées par les bactéries. Un médicament comme la pénicilline, a été l’un des premiers grands combattants contre les épidémies bactériennes comme la variole en 1928. Cependant, ces traitements sont habituellement réservés aux cas où des bactéries ont déjà infecté l’organisme et ne sont généralement pas prescrits à des fins préventives. Les antibiotiques conventionnels peuvent également causer un certain nombre d’effets secondaires désagréables, comme des nausées, des crampes ou même une réaction allergique. 

Une autre préoccupation croissante dans le monde médical est que les bactéries, en tant qu’organismes vivants, peuvent progressivement devenir de plus en plus résistantes aux traitements antibactériens classiques. Heureusement, de nombreux produits ayant des propriétés antibiotiques naturelles facilement disponibles, sont peut-être même déjà dans votre cuisine ! Ces remèdes peuvent vous aider à vous défendre contre les infections bactériennes d’une manière douce , et ont souvent des effets puissants contre les souches de bactéries résistantes aux médicaments.

Quels sont les meilleurs antibiotiques naturels ?

Ail

L’ail contient un ingrédient actif primaire appelé allicine, dont la recherche a révélé qu’il contient un certain nombre de propriétés antibactériennes puissantes. Il est particulièrement efficace contre une bactérie intestinale commune, appelée candida. Même si le concept de bactérie est relativement nouveau sur la scène médicale, l’ail est l’un des plus anciens remèdes naturels de l’histoire de la médecine dans le monde pour son efficacité dans le traitement d’un certain nombre de maladies.

Racine de gingembre

Le gingembre est une autre source végétale brute aux propriétés antibactériennes prouvées. Les scientifiques ont même testé ses extraits bruts contre des souches de bactéries résistantes aux médicaments et ont trouvé les résultats positifs. Le gingembre peut être consommé cru, infusé sous forme de thé ou pris sous forme d’extrait pour en absorber les bienfaits naturels.

Huile de noix de coco

Un certain nombre d’acides gras naturels présents dans l’huile de noix de coco inhibent la croissance de certaines bactéries résistantes aux antibiotiques. L’huile de noix de coco est facile à trouver et à intégrer dans votre alimentation pour lutter contre les bactéries à l’intérieur de votre organisme, et elle peut également être appliquée en externe sur la peau comme barrière protectrice pour la guérison des plaies.

Vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme a toujours été utilisé pour traiter les infections et comme agent protecteur pour les plaies cutanées ouvertes. La recherche a montré qu’il a la capacité de bloquer les enzymes nécessaires à la reproduction de bactéries comme E. coli et qu’il a de puissants effets suppressifs sur un certain nombre d’autres souches de bactéries. Il est couramment utilisé en doses quotidiennes pour prévenir et même traiter les infections des voies urinaires.

Miel

Le miel était utilisé dans l’Antiquité pour le traitement des infections et la cicatrisation des plaies. Il produit l’enzyme peroxyde d’hydrogène, qui est un agent désinfectant connu lorsqu’il est isolé. Cependant, même les souches spécifiques de miel où le peroxyde d’hydrogène est absent présentent des propriétés antibactériennes étonnamment prometteuses !

Thym

L’huile essentielle de thym a été testée contre les bactéries et les levures et a prouvé ses puissantes propriétés antibiotiques. Comme l’ail, il s’est révélé très efficace contre Candida, entre autres bactéries. L’huile de thym peut être utilisée en usage interne ou externe comme traitement naturel pour les affections cutanées liées aux bactéries et l’acné.

Clous de girofle

Testé à côté de l’huile de thym par des scientifiques, des extraits de clou de girofle se sont avérés très efficaces en tant qu’antibiotiques naturels. Ils peuvent tuer efficacement les bactéries et sont couramment recommandés comme remèdes oraux contre la plaque et la gingivite, en raison de leurs propriétés anti-inflammatoires supplémentaires.

Huile d’origan

L’huile d’origan est un puissant agent antiviral, antifongique et anti-inflammatoire qui traite les infections et qui est assez puissant pour prévenir le développement de souches de bactéries résistantes aux antibiotiques. En le prenant comme supplément ou en l’appliquant sur des zones d’inflammation ou d’infection, on protège l’organisme des bactéries nocives, mais attention à sa force ! La dilution est recommandée pour prévenir la sensibilité de la peau.

Hydraste du canada

L’hydraste du canada est une herbe qui, une fois séchée, est couramment utilisée dans un remède antibiotique naturel. Il est connu pour traiter les infections des voies urinaires, les yeux roses (conjonctivite), les troubles digestifs et la diarrhée bactérienne. Il contient la berbérine, un produit chimique dont on sait qu’il empêche les bactéries E-coli de se fixer aux parois des voies urinaires et peut avoir des effets antimicrobiens contre d’autres bactéries et champignons.

La médecine moderne a accompli des choses étonnantes grâce au développement des antibiotiques au cours des dernières décennies, mais parfois les percées les plus incroyables viennent du retour aux dons originaux de la Terre. Les aliments et les herbes aux propriétés antibiotiques peuvent nous aider à maintenir notre santé et à combattre les infections bactériennes dans leurs premiers stades.